Histoires du lycée La Mennais de Guérande : 1989-2019

La fusée à trois étages…

Par Annick Dardant
professeur de philosophie de 1992 à 2005
animatrice en pastorale de 1999 à 2002

Dix années d’une pastorale originale

Quelle pastorale définir pour ce lycée naissant ?

1.- Observer la réalité du lycée et fonder dessus une orientation.

2.- Choix d’une pastorale qui puisse s’adresser à tous et permettre à chacun de grandir dans son humanité, d’accéder à une réelle liberté.

Des moyens pour sa mise en œuvre,

1.- Observer, accompagner, oser

2.- Vivre des expériences, s’ouvrir à l’inconnu>

3.- Et encore…

Une pastorale pour tous, adultes compris.

Les épines et les fruits de cette pastorale

Conclusion d’un long témoignage d’élève

La fusée à trois étages…

… une image éclairante proposée par Marie Balmary in La divine origine

Une personne est l’habitant d’une fusée à trois étages.

Au sol, dans le cercle familial, on a construit le 1er étage. On parle de lui :  » il, elle ».

Puis, dans un cercle social qui s’élargit, toujours au sol, on a construit le 2ème étage. On lui dit parle alors en 2ème personne, « tu « .

La fusée peut maintenant partir sur sa trajectoire.

Celui qui habite la fusée est bien content de sa fusée à lui et de sa trajectoire à lui.

On sait bien que les premiers étages d’une fusée retombent sur la terre.

Mais pendant le vol, l’habitant de la fusée peut arriver à construire un troisième étage. Et comme lui n’a pas été construit sur terre, il n’obéit pas aux lois de la terre et ne retournera pas à la terre comme les autres.

L’habitant de la fusée était passager, il est devenu constructeur-pilote. Il dit « je « .

La Pastorale du lycée se proposait de donner à chacun les moyens de pouvoir construire lui-même son troisième étage une fois pris son envol.

Appendice