Histoires du lycée La Mennais de Guérande : 1989-2019

Dix années d’une pastorale originale

Par Annick Dardant
professeur de philosophie de 1992 à 2005
animatrice en pastorale de 1999 à 2002

Lire ou télécharger le document original

Prendre soin des jeunes dans toutes les dimensions de leur personne, tel est le projet du lycée. La pastorale a pour mission plus spécifique le soin de la dimension spirituelle présente en tout être humain et le soin de la foi chrétienne, à nourrir chez ceux qui en sont demandeurs, à proposer aux autres.

A l’ouverture du lycée, le choix a été fait d’offrir une heure hebdomadaire de pastorale à toutes les classes. Il a été demandé aux professeurs principaux s’ils étaient d’accord pour l’animer. La plupart a accepté.  La mission d’orienter cette pastorale et d’animer l’équipe des professeurs qui avaient accepté d’y participer a été confiée au frère Ramuntxo. Il l’a exercée durant 6 ans.  Suite à son affectation à un autre lieu par la congrégation, la communauté des animateurs de l’heure de pastorale a manifesté son inquiétude de voir changer le cap pastoral. Nous avons fait connaître à la Tutelle notre attachement à la pastorale mise en place et j’ai été appelée à en prendre la responsabilité.  Je l’ai exercé en co-responsabilité durant 3 ans avec deux collègues formant une équipe d’animation pastorale, s’engageant à se soutenir les uns les autres dans un cheminement d’authenticité existentielle.

Quelle pastorale définir pour ce lycée naissant ?

1.- Observer la réalité du lycée et fonder dessus une orientation.

2.- Choix d’une pastorale qui puisse s’adresser à tous et permettre à chacun de grandir dans son humanité, d’accéder à une réelle liberté.

Des moyens pour sa mise en œuvre

1.- Observer, accompagner, oser

2.- Vivre des expériences, s’ouvrir à l’inconnu

3.- Et encore…

Une pastorale pour tous, adultes compris.

Les épines et les fruits de cette pastorale

Conclusion d’un long témoignage d’élève

La fusée à trois étages…

Appendice