Histoires du lycée La Mennais de Guérande : 1989-2019

Thomas Noyelle

Trois années au lycée La Mennais de Guérande, et pourtant un sacré paquet de souvenirs !

À peine arrivée en 2nd, je rejoins le groupe des « Créatifs » lancé par Frère Jean-Yves, que je m’amusais à appeler « Fly » de part sa signature indéchiffrable. À la base créé pour rassembler des jeunes créatifs voulant dynamiser la vie du lycée, c’est ici que j’ai rencontré entre autres Alexandre Bertrand, un ami dont le lien est indéfectible, et avec qui j’ai construit de grands projets depuis, notamment « Le Takoum » dont je parlerai plus tard.

Quelques années auparavant, une idée avait germée en lui, mais personne pour l’accompagner dans sa démarche : créer une radio. Armés de micros low cost et d’une table de mixage ancestrale, Fly nous soutiendra dès la genèse du projet auprès des responsables pédagogiques, nous permettant d’officialiser l’équipe radio, et de diffuser notre première émission aux portes ouvertes de l’établissement début 2012, sous le nom de « RadioTakoum ». Ce nom venait de la salle où l’équipe radio est née, portant le nom de salle « Talitha Koum », signifiant « Jeune fille, lève toi ». « Takoum » en un seul mot ne veut alors absolument rien dire, nous trouvions juste le mot phonétiquement drôle, …et je le pense encore aujourd’hui. Et c’est avec une grande fierté et des étoiles dans les yeux que je peux vous dire que la radio existe toujours à l’heure où j’écris ces lignes, soit 8 ans plus tard.

De notre côté, n’étant restés que 3 années au lycée, nous (le noyau de l’équipe radio, Alexandre Bertrand, Antoine Le Frère, Noémi Bouchard, et moi-même Thomas Noyelle), ne voulant pas nous perdre de vue et voulant créer toujours plus de projets, avons créé le collectif puis l’association « Le Takoum ». La vie active nous a maintenant fait prendre quelques chemins différents, mais nos routes se croisent régulièrement. Cela ne marque pas non plus la fin du collectif, au contraire ! « Le Takoum » est aujourd’hui présent tout particulièrement sur YouTube, et j’ose espérer que le nom marquera les esprits dans le futur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Petite opération anti-robot : *